août 232017
 
The Great Cold

Avec The Great Cold arrive inévitablement la question : est-ce du Black Metal ? Les influences du Black dans leur musique sont indéniables. Mais contrairement au son Shoegaze d’un Alcest, The Great Cold envoie le gros son en permanence et conserve une certaine grandiloquence. L’absence de chant fait qu’on ne les classe pas immédiatement dans la case Black Metal, et, de manière totalement paradoxale, la musique de The Great Cold se distingue par un coté très lumineux.

Ce premier album débute très fort avec EOS, il fait dans le grandiose dès les premières notes et il est simplement génial mélodiquement. OREAD fait figure d’exception sur l’album, il démarre sur des riffs lourds et sombres, mais même là, The Great Cold ouvre le morceau à des contrées plus ensoleillées sur le final. Tous les autres morceaux sont de petits bijoux d’inspiration et de richesse mélodique.

Peu importe la case dans laquelle on met The Great Cold, le groupe allemand possède des qualités qui convaincront bon nombre d’amateurs de Post-Rock.


- The Great Cold sur Facebook